Comment mélanger les finitions bois dans son intérieur ?

24 mars 2021

Alors que les gens deviennent de plus en plus aventureux en mélangeant les périodes et les styles dans leur maison, beaucoup souhaitent savoir comment mélanger les tons de bois dans une pièce. Qu'il s'agisse d'associer une table à manger à l’habillage d’un mur intérieur en bois ou d'essayer de mélanger divers meubles, de nombreuses personnes hésitent à combiner différents bois dans un espace.

Cependant, l'ère des meubles assortis est révolue. Dites adieu aux ensembles de meubles d’autrefois, car mélanger les tons de bois peut être tout aussi beau que de mélanger des métaux dans une pièce. En prêtant attention aux détails tels que les nuances, la finition et le grain du bois, il devient plus facile de mélanger et de réaliser des assortiments en toute confiance.

 

Les différentes façons de mélanger le bois

Le bois peut être présent dans différents éléments de votre intérieur : mur habillage bois, meuble, parquet. Il permet de rendre une pièce chaleureuse et peut contribuer à un style moderne en fonction des éléments auxquels il est accordé et bien que l’on puisse penser le contraire, ceci est possible même en mélangeant différentes essences et finitions de bois.

Choisir un ton bois dominant

Bien que le mélange de tons de bois soit parfaitement acceptable, il est toujours utile de choisir un ton de bois dominant comme point de départ pour vous aider à choisir d'autres éléments à intégrer dans la pièce.

Si vous avez un plancher ou un habillage mural en bois, votre travail de recherche est terminé - ce sont ces lames de bois murales ou au sol qui sont vos tons dominants. Sinon, choisissez le plus grand meuble de la pièce comme un bureau, une commode ou une table à manger. Lorsque vous choisissez vos autres tons de bois à ajouter à l'espace, consultez toujours votre teinte dominante en premier.

Faites correspondre les sous-tons

Un autre conseil utile pour mélanger les tons de bois est de faire correspondre les nuances entre les différents éléments. Faites attention au ton du bois dominant, à savoir si celui-ci est chaud, froid ou neutre, et restez dans la même famille pour créer un fil cohérent. Dans une salle à manger, le bois chaleureux des chaises peut reprendre certaines des stries les plus chaudes de l’habillage mural du bois et se marier avec les grains chauds d’une table à manger en bouleau.

Jouez avec le contraste du bois

Si vous vous sentez plus audacieux, le contraste est votre ami. Cela peut sembler contre-intuitif, mais opter pour des nuances à contraste élevé peut en fait fonctionner de manière transparente. Dans un salon, les murs à l’habillage bois clair et chaleureux peuvent être complétés par une chaise en noyer sombre et les tons neutres du bois d’une commode et des poutres au plafond. Jouer avec le contraste ajoute un intérêt visuel et donne à un design plus de profondeur tout en répétant les nuances.

Créez une continuité avec la finition bois

Si vos tons de bois sont partout, il peut être utile de créer une continuité avec des grains de bois ou des finitions similaires. Par exemple, dans une pièce où la plupart des finitions sont mates peuvent être assorties à des meubles à la couleur coquille d'œuf avec une finition à grain rustique, de sorte que la pièce semble cohérente. Si votre plancher ou votre table en bois sont brillants, faites de même et choisissez des tables d'appoint ou des chaises dans une finition plus brillante.

Utilisez un tapis

Briser vos éléments en bois avec un tapis peut faire une énorme différence, surtout si vos meubles et vos planchers de bois ont une teinte de bois similaire. Dans votre salle à manger, les pieds des chaises peuvent se mélanger au plancher en bois. Avec un tapis à rayures entre les deux par exemple, les pieds de vos chaises se distinguent plus facilement.

Si la couleur de vos meubles et de vos planchers de bois est radicalement différente, un tapis à motifs peut également aider à minimiser le contraste entre les deux.

Suivez un fil conducteur

Une fois que vous avez trouvé les nuances qui fonctionnent, il suffit de suivre le même fil conducteur. Le fait d'avoir des tons de bois récurrents dans votre pièce offre une continuité et une structure à votre espace, de sorte qu'il semble assemblé sans trop d'efforts. Répéter chaque teinte au moins deux fois est un moyen infaillible de rendre l’intérieur cohérent et design.

Dans un salon, le noyer foncé des poutres du plafond peut être repris par les pieds du canapé et de la table basse tandis que l’habillage des murs intérieurs en bois clair peut correspondre aux chaises d'appoint.

 

Des idées d’association avec un habillage mural bois

Les lames de bois utilisées pour l’habillage d’un mur intérieur sont disponibles dans une multitude d’essences et de finitions ce qui leur permet de s’accorder à d’autres éléments en bois de votre intérieur que vous décidiez faire correspondre les sous tons, jouer avec les contrastes ou créer une continuité comme expliqué précédemment.

Mélangez les essences

Dans ce salon, le ton dominant du bois était défini par la table basse. Sa couleur brune a permis d’opter pour des lames de bois dans les mêmes tons pour l’habillage mural.

Par ailleurs, afin de donner du relief à l’habillage de ce mur intérieur en bois, des lames de vieux bois gris ont également été posées. Les propriétaires ont choisi un revêtement en vieux bois pour créer une continuité avec la finition matte de la table et son côté rustique.

Jouez avec les nuances

Dans cet appartement, les propriétaires souhaitaient que l’habillage mural en bois soit en accord avec l’encadrement de la fenêtre aux sous tons jaunes. Pour que le rendu soit moderne, des lames de bois épicéa avec des nuances similaires au cadre de la fenêtre ont donc été choisies.

Le choix de cette couleur claire pour ce mur habillage bois a également permis de contraster avec la couleur du canapé et faire de la pièce à vivre un espace encore plus lumineux qu’il ne l’était grâce à ses grandes baies vitrées.